Morphée, miroir à la main

Partage tardif d’un morceau de Vangelis, idéal pour accompagner un départ vers le pays d’Hypnos, dieu du sommeil.

Morphée, dieu des rêves, est l’enfant d’Hypnos et de Nyx (déesse de la nuit). Doté d’ailes de papillon, il vient avec son miroir à la main (tiens tiens !) et dans l’autre des fleurs de pavot au pouvoir soporifique pour nous plonger vers d’autres sphères.

Ces rêves, comme l’indique le miroir de Morphée, offrent un autre point de vue sur soi. Et quel fascinant point de vue, plein de surprises !!
Les rêves ne sont pas de simples produits d’activités cérébrales ainsi que notre société moderne nous le laisse croire.
Les rêves sont de véritables mises en abîmes de soi, le saviez-vous ? Comme un système fractal.

Ils sont un renversement des pôles : l’observateur que vous êtes devient alors l’observé (même lorsque vous restez acteur de votre rêve). Et l’observateur dans le rêve est tellement plus conscient que l’observateur que vous êtes le jour !
Autrement dit, ce nouveau point de vue, offert par cet observateur que vous devenez la nuit, vous permet de revisiter ce que vous vivez le jour sous un autre angle, comme si vous étiez une autre personne entrain de vous observer. La magie du miroir ! Rien de tel qu’un miroir pour se voir !

Je vous laisse y songer 😉 et vous souhaite de saisir tout le merveilleux de ce processus………….

Bonne nuit le monde 🦋🌠

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s